Les incontournables

Découvrez les sites et les points d’intérêts incontournables de la ville de Sucé-sur-Erdre.

Symbole du patrimoine et de l'histoire de Sucé-sur-Erdre, le Manoir de la Châtaigneraie, situé dans le site classé de la Vallée de l'Erdre, est constitué d'un manoir de style palladien, construit en 1860 et d'un parc attenant. C'est un « lieu singulier et bucolique ». Après une succession de ventes et achats, cette demeure finit par appartenir, de 1931 à 1986 , à M. et Mme Le Goff qui firent dont du Parc à la Municipalité.Après l’achat du Manoir de la Châtaigneraie et sa réhabilitation, ainsi que la mise en valeur du parc Germaine Le Goff, la ville développe actuellement un tourisme durable pour tous qui participe aussi au cadre de vie.

Mazerolles est un lieu ouvert aux promenades au bord de l’eau, à la pêche ou aux pique-niques. Ce site, idéal pour les enfants, est aussi très fréquenté par les touristes souhaitant avoir une vision générale de la plaine de Mazerolles. Il est très apprécié des Nantais souhaitant prendre un bol d’air au bord de l’eau. Du parking, on accède par un chemin à une presqu’île permettant d’observer la totalité du plan d’eau. Paradis de la faune et de la flore, on y observe 169 espèces d’oiseaux dont beaucoup de migrateurs, des plantes très rares et protégées. Les ressources du sous-sol sont très riches en tourbe, en sable d’une épaisseur de 20 à 40 mètres et en eau. Zone protégée. Les plaines de Mazerolles regroupent la zone naturelle en bord d'Erdre (site classé et inscrit Vallée de l'Erdre), la zone Natura 2000, les marais. Il est possible de se promener au fil du Parcours Permanent d'Orientation et du circuit Baludik. Partez à la découverte des ruches et des vergers sur le site de Mazerolles. Profitez de la base nautique de Mazerolles et des activités nautiques.

Maison privée qui invite aux rêves et à l'imagination. A voir absolument côté rue. Jardin, façades, tours et clochetons, village miniature, animaux... Tout est mis en scène. Chaque espace offre un spectacle que l'on découvre ou redécouvre avec le plus grand plaisir. 
Maison privée dont la construction a commencé en 1984.

Le parc Le Goff offre un large espace de détente avec vue imprenable sur l'Erdre et Le Manoir de la Chataigneraie. Le parc Germaine Le Goff est situé face à La Chataigneraie et offre un large espace de détente avec vue imprenable sur l'Erdre et le port. 
Possibilités de pêche depuis le quai ou de halte pour les plaisanciers avec son ponton. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR).  

Le parc Ganuchaud est un parc public en bord de l’Erdre est un véritable poumon vert avec quelques particularités : il s’agit d’un parc forestier en plein centre-ville, comprenant quelques zones humides et, c’est aussi un parc vallonné ; qui font de ce parc un véritable écrin de biodiversité.

Le parc de la Mairie offre un espace avec 3 tables de pique-nique et des installations de jeux pour les enfants (balançoires, structure...), le tout idéalement situé au bord de l'Erdre.

Sur la rivière de l’Erdre, le port de Sucé-sur-Erdre se situe à moins d’une vingtaine de kilomètres de la ville de Nantes. Dans un cadre de vie privilégié, la rivière donne sur le canal de Nantes à Brest pour pouvoir profiter de virées en bateau et autres activités nautique. Le port de plaisance se dessine en 6 zones portuaires (en centre-ville, La Gamoterie, Mazerolles, Les Vaux, La Doussinière, La Chataigneraie/La Papinière) pouvant accueillir jusqu’à 299 places. Le port est doté d’équipements pour le stationnement d’accostage de courte durée et de stationnement prolongé. Une halte nautique est à disposition des usagers du port (ouverte du 1er avril au 31 octobre de 9h à 18h). Le port est géré par le bureau du port.

Sucé-sur-Erdre offre de nombreux points de vue pour admirer l'Erdre :

    • Aire de pique-nique et lieu de pêche à la Baraudière offrant un point de vue sur les Plaines de Mazerolles.
    •  La Gamotrie
    • Ile de Mazerolles
    • Parc Germaine Le Goff
    • Le pont de Sucé-sur-Erdre
    • Le port 
    • L'allée Vétille
    • La plage Verte
    • La plage Marguerite
    • La plage de la Bézirais

Le site classé de la vallée de l’Erdre (décret en conseil d’État du 7 avril 1998) s’étend du Sud vers le Nord depuis le pont de la Beaujoire à Nantes au pont de Sucé-sur-Erdre. Il couvre plus de 1320 hectares sur le territoire de 4 communes : Carquefou, la Chapelle-sur-Erdre, Sucé-sur-Erdre et Nantes. Ce paysage remarquable classé pour son caractère pittoresque présente l’aspect d’un vaste plan d’eau ponctué sur ses rives par des « Folies nantaises » et de magnifiques parcs à l’anglaise. Dans un contexte de fort développement urbain, le classement doit permettre la protection des parcs et châteaux, belles demeures, ports et autres hameaux pittoresques composant avec la présence de la rivière et la préservation des grandes perspectives paysagères de l’Erdre. 
Seules la réhabilitation et l’extension mesurée des constructions existantes sont autorisées afin de préserver le site classé d’un mitage qui lui serait préjudiciable. 

D'autres points d'intérêts

Un travail en collaboration avec un sculpteur de la Chapelle sur Erdre, Samuel Lepetit. Inspiré lors de sa venue au Parc Germaine Le Goff en 2019 par un arbre mort encore sur pied (Pin de Monterey – Pinus radiata), Samuel Lepetit a sculpté une oeuvre singulière révélant la force de l’arbre et intitulée « SiO2». 
La majeure partie de son travail fut effectuée à la tronçonneuse. En fin de réalisation, l’artiste procéda à une étape de ponçage avec différents grains avant d’appliquer un produit naturel qui protègera la sculpture dans le temps. « SiO2 » est une œuvre pérenne dans le paysage sucéen. La Ville a mis en relation différents publics avec l’artiste afin que son travail du bois et son approche artistique au sein d’un site d’exception puissent profiter au plus grand nombre. 

La Communauté de communes d’Erdre & Gesvres a invité l’illustratrice WANG Yi à créer une illustration monumentale, destinée à être reproduite sur un mur de la ville de Sucé-sur-Erdre dans le cadre du Salon du livre jeunesse en Erdre & Gesvres. C’est ainsi qu’est né l’œuvre "Rêve au printemps", comme une ode chatoyante à la nature, à l’imaginaire et au conte. Située à côté de la Médiathèque, cette illustration monumentale a été réalisée par Antoine & Mickaël du collectif Plus de Couleurs en partenariat avec la Communauté de communes d’Erdre et Gesvres. 

Le pont de Sucé-sur-Erdre est situé sur la route de Carquefou. Sa construction date de 1871. 
Le pont franchit l'Erdre, sous celui-ci au départ du port se situe l'allée Vétille, offrant une promenade et un cadre agréable au bord de l'eau.

La Tour Gaillard (XVIe siècle), située la Grand-Rue et édifiée par les protestants en face de la résidence d’été des évêques de Nantes. Ce site reste jusqu’en 1685 un haut-lieu protestant. C’est dans la grange de la tenue Bernard, à la cour Gaillard (aujourd’hui rue des Protestants), que les premiers protestants vont se réunir. Louée jusque là, elle est acquise par les religionnaires entre 1601 et 1603. Ce petit quartier, dont les maisons bâties par les protestants ont été remplacées par des constructions plus récentes, est aujourd’hui connu par la tour Gaillard que l’on peut encore contempler dans la Grande Rue. Les Nantais qui venaient à Sucé-sur-Erdre étaient principalement des marchands hollandais et anglais. Après 1601, des Hollandais siègeront parmi les « Anciens » de l’église de Sucé-sur-Erdre.

L'hôtel des Régaires a été construit au XVIe siècle.
En Bretagne, les fiefs et propriétés de l'évêque sont appelés régaires.
À Sucé, du XVIIe siècle à 1789, s'y trouve l'un des cinq hôtels du diocèse où de nombreux notaires, sénéchaux, procureurs, greffiers représentent l'évêque. Après 1789, l'édifice est transformé en tribunal.
Au XIXe siècle, on y trouve l'hôtel du Lion d'Or, puis au début du XXe siècle, une boucherie.

La Vélodyssée à Sucé-sur-Erdre : une belle opportunité pour découvrir la commune, profitez-en !
La Vélodyssée c’est l’Atlantique en roue libre. C’est aussi la possibilité de s’offrir de belles escapades sur 15km de linéaire sécurisé vers le canal de Nantes à Brest, vers l’Île de Mazerolles mais aussi de faire une halte au bord de l’Erdre en plein centre bourg. Vous pourrez ainsi vous organiser une étape gastronomique ou pique-niquer en profitant d’un point de vue exceptionnel au bord de la rivière.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur lavelodyssee.com.

X