Niveau élevé de cyanobactéries dans l’Erdre

Niveau élevé de cyanobactéries dans l'erdre

Suite à des analyses de l’Agence Régionale de Santé datant du 24 novembre, la commune de Sucé-sur-Erdre connait des seuils élevés en cyanobactéries (algues bleues) :

– sur la zone amont (du port amont au lieu-dit la Poupinière à Nort-sur-Erdre) : niveau « 2 » (conservé depuis le 9 novembre).
– sur la zone aval (du port aval – Parc de la Chataigneraie et jusqu’à Carquefou) : niveau « 2 » (conservé depuis le 9 novembre).

Les précautions sont les suivantes :

    • Les activités nautiques sont restreintes. Ces restrictions dépendent de trois critères : le niveau de stabilité de l’embarcation, le niveau des pratiquants et la météo.  En savoir plus.
    • La consommation du poisson pêché est fortement déconseillée.
    • Les dérogations éventuelles autorisant les pratiques assimilables à la baignade (nage en milieu naturel, triathlon, chien de sauvetage…) sont suspendues.

La baignade et l’abreuvement des chiens sont fortement déconseillées
En cas d’immersion accidentelle, se rincer abondamment sous une douche
En cas d’apparition de troubles de santé, consulter un médecin

Pour rappel les effets sur la santé actuellement connus sont les suivants :

    • Lors de contact avec l’eau : irritations et rougeurs de la peau, du nez, de la gorge, des yeux, et des muqueuses,
    • Lors de l’ingestion de l’eau : maux de ventre, diarrhée, nausées, vomissements.

Retrouvez toutes les informations concernant la qualité de l’eau de l’Erdre ici.

Légende détaillant les niveau de concentration des cyanobactéries

Chasse : battues de régulation

Chasse : battues de régulation

Les chasseurs procéderont à des battues de régulation de nuisibles (sangliers) sur les parcelles AD 144 et ZL21 sur la commune (secteur de l’onglette), les samedis suivants :

    • 14 novembre 2022,
    • 14 janvier 2023,
    • 11 février 2023,
    • 11 mars 2023,
    • 25 mars 2023.

Les chasseurs procéderont à une battue de régulation de nuisibles (sangliers)  sur la commune (secteur Le Tertre Juin) :

    • 17 novembre 2022 de 15h à 17h

Ces battues sont autorisées et les chasseurs interviennent dans les règles définies pour la chasse. La Ville informe les habitants et notamment les promeneurs de ces battues.

Sécheresse : la Loire-Atlantique toujours en alerte

Sécheresse : quelles restrictions ?

Sucé-sur-Erdre est concernée par un arrêté sur les restrictions concernant : l’eau potable, les nappes ressource en eau potable vulnérables, eaux de surface et à leurs nappes d’accompagnement (incluant les forages et retenues d’eau connectés au cours d’eau ou à sa nappe d’accompagnement) dans l’ensemble du département de la Loire-Atlantique, pris par le préfet le 16 novembre avec différentes zones.

Niveau « alerte » pour Sucé-sur-Erdre.

Compte-tenu des débits des cours d’eau du département, le préfet de la Loire-Atlantique invite chacun à éviter tout gaspillage et à maîtriser sa consommation d’eau.

Pour en savoir plus, et tout particulièrement pour les usages agricoles et professionnels, consultez l’information sur le site de la préfecture

Consultez également l’outil « Restreau » pour connaitre les restrictions selon votre profil ou usage.

Directeur(rice) du Multi-accueil

Admin1

LA MAIRIE DE SUCÉ-SUR-ERDRE RECRUTE :
TEMPS COMPLET
CADRE D’EMPLOIS D’EDUCATEUR/TRICE DE JEUNES ENFANTS OU D’INFIRMIER/ES EN SOINS GENERAUX

MISSIONS :

Activités principales :
• Coordonner les différentes actions éducatives et pédagogiques avec l’équipe et les partenaires
• Analyser les besoins des enfants et des familles
• Élaborer, animer et mettre en oeuvre les projets de l’établissement
• Mettre en place les activités avec l’équipe pluridisciplinaire
• Garantir le respect du cadre réglementaire en matière d’hygiène et de sécurité et dans la prise en charge des enfants et de la relation avec leur famille
• Garantir le bien-être et la santé des enfants accueillis
• Favoriser l’éveil et la socialisation des enfants
• Mettre en place des activités d’éveil avec les enfants
• Accueillir, orienter et coordonner la relation aux familles ou substituts parentaux
• Veiller au respect de la continuité d’accueil par la gestion des ressources humaines (gestion des plannings, recueil des besoins en formation)
• Animer, accompagner et encadrer l’équipe pluridisciplinaire
• Assurer la gestion administrative et financière de la structure
• Appliquer les protocoles administratifs et médicaux
• Travailler en partenariat avec les services internes et externes

PROFIL :
• Diplôme d’Etat exigé
• Expérience souhaitée
• Sens de l’autonomie et organisation dans le fonctionnement d’une telle structure
• Sens aigu de l’observation et de l’analyse
• Savoir s’adapter et être polyvalent
• Excellent sens du relationnel et du rédactionnel
• Capacité de travail en équipe
• Disponibilité

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
Cycle de travail : Annuel – jours de congés et jours non travaillés
60% temps administratif et 40% Temps auprès des enfants
Recrutement : à pourvoir à compter du 15 février 2023
Conditions d’emploi : Statutaire + régime indemnitaire + prime annuelle, prestations sociales (CNAS, titres restaurant, prise en charge forfaitaire de la prévoyance)


Lettre de motivation et CV : à envoyer avant le 30 octobre 2022 sur recrutement@suce-sur-erdre.fr ou par courrier à Monsieur le Maire – 25 rue de la Mairie 44240 Sucé-sur-Erdre
Informations complémentaires : Stéphanie MORIN responsable Petite Enfance 07 55 67 82 07

  •  

Un nouveau site Internet !

Un nouveau site Internet !

Le site Internet de la Ville de Sucé-sur-Erdre fait peau neuve ! L’adresse www.suce-sur-erdre.fr ne change pas mais son graphisme, la navigation et les contenus évoluent pour améliorer le confort de l’usager.

A l’attention principalement des habitants, le site a été pensé pour répondre aussi aux besoins des entrepreneurs, des visiteurs, des associations ou futurs habitants.
La refonte du site internet était nécessaire afin de proposer un outil de communication plus intuitif et au design plus moderne. Le site est accessible sur tous les supports : ordinateurs, smartphones et tablettes. Cette nouvelle version est enrichie de nouveaux contenus permettant en quelques clics d’accéder à des informations sur le quotidien des habitants, les démarches administratives et les services publics à disposition. Des actualités et des focus sur les grands projets sont également proposés ainsi qu’un agenda pour renseigner sur la vie locale et l’action de la municipalité.

Le portail Clicko est conservé pour les démarches ains que les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter permettant de faire des liens vers des sujets plus développés sur le site Internet.

Ce travail est mené depuis plusieurs mois par Emelyn Cozigon, alternante au Service Communication qui mène ce projet avec les services municipaux et Julien Le Métayer, Adjoint à la vie sportive, à la communication, au numérique.

Grippe aviaire

Grippe aviaire

L’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de l’hiver 2021-2022, due au virus H5N1, a continué de circuler cet été dans l’avifaune sauvage, notamment sur les oiseaux autochtones du littoral de la mer du Nord, de la Manche et de l’Atlantique. Récemment, douze communes du littoral de Loire Atlantique et une commune à l’intérieur des terres ont recensé des oiseaux testés positifs à l’IAHP.


1/ Détection précoce des oiseaux sauvages trouvés morts
En dehors des réseaux de professionnels (chasseurs et agriculteurs) régulièrement sensibilisés, d’autres personnes (promeneurs, agents de la voirie, usagers des plages et du littoral) peuvent être amenées à découvrir des cadavres d’oiseaux sur le département. Il est alors fort possible qu’elles s’adressent aux maires et ses services pour déclarer le phénomène. L’Office Français de la Biodiversité (OFB) et la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) demandent aux maires de centraliser ces signalements au niveau de leur commune et de contacter le service départemental de l’OFB (sd44@ofb.gouv.fr ou 02 51 25 07 87) afin de définir la destination des cadavres d’oiseaux sauvages signalés, avant toute manipulation.


2/ Gestion des animaux malades et mourants
En cas d’oiseaux trouvés malades et mourants, il est interdit de toucher les animaux pour éviter tout risque de dissémination de la maladie.


3/ Mise à l’abri des oiseaux et volailles détenues par des particuliers


Bien que la France soit actuellement en risque «négligeable» vis-à-vis de l’influenza aviaire (ce qui implique que la claustration des oiseaux n’est pas obligatoire), il convient de faire passer des messages de prudence aux détenteurs non professionnels d’oiseaux des communes littorales afin qu’ils prennent toute mesure évitant le contact entre avifaune sauvage et leurs oiseaux domestiques :
– mise à l’abri des points d’abreuvement et d’alimentation,
– couverture des parcours de filets, à proximité des gîtes…